Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

soda: sucres et acides

Soda : une bombe de sucres et d’acides

5 méfaits des sodas sur la santé

Envie d’un soda avec glaçons pour vous rafraîchir ? Mauvaise idée. Une consommation régulière de soda est néfaste pour la santé.

1. Un émail dentaire attaqué

L’acide phosphorique, contenu en grande quantité dans les sodas attaque l’émail, la couche externe minéralisée de la dent. Translucide, constituée de cristaux de calcium, l’émail protège la dent. Au contact fréquent avec l’acide contenu dans les sodas, il s’érode, laissant passer les bactéries qui peuvent alors provoquer une carie.

2. Facteur de diabète et de surpoids

Une seule canette de soda bue tous les jours est associée à une augmentation d’environ 20% de risque de diabète de type 21. 33 cl de Coca-cola ou de 7up contient 35 g de sucre soit 7 morceaux ! France info a listé les principales boissons sucrées vendues en France en comptant leurs morceaux de sucre. Depuis janvier 2018, les sodas ont été progressivement supprimés des distributeurs de boissons des collèges et des lycées afin de protéger les ados.

3. La maladie du soda

L’Inserm, dans une étude parue en 2019, confirmait le rôle des sodas dans la maladie de NASH (Non Alcoolic Steato Hepatisis) appelée aussi maladie du soda dont un Français sur 5 souffrirait. Selon les chercheurs, boire une seule canette de 33 cl par jour est toxique pour le foie. Le sucre, sous forme liquide, va se transformer en graisse qui, au fil du temps, va provoquer une inflammation chronique avec un risque accru de cirrhose ou de cancer.

4. Augmentation des maladies cardiovasculaires

Autre méfait d’une consommation régulière de soda : le risque d’infarctus multiplié par 5 selon une étude parue en 2015 dans Circulation. La faute au sucre qui induit une inflammation du système vasculaire.

5. Baisse de fertilité

Autre risque méconnu des sodas : la baisse de la fertilité selon les chercheurs de l’université de Boston, dont l’étude fut publiée dans Science daily2. Selon eux, la consommation de boissons sucrées réduit la fécondabilité de 20%, chez les hommes comme chez les femmes.

Vanessa Pageot

D’autres articles :

Des jus de fruits et des soupes healthy

1 Etude de 2013 auprès de 25 OOO personnes par le consortium InterAct.
2 www.sciencedaily.com. 13 février 2018

Les commentaires sont clos pour cet article.