Catégorie : Santé des femmes

interdits alimentaires pendant la grossesse

Les interdits alimentaires pendant la grossesse

Ni sushi, ni fromage au lait cru

Enceinte, vous veillez à prendre soin de votre futur bébé en adoptant un régime équilibré et sécurisé : ni sushis, ni fromage au lait cru ni une goutte d’alcool. Pourquoi ces interdits alimentaires ? Quels risques réels pour le développement du fœtus ?

Sushi

Si les sushis sont peu recommandés pendant la grossesse c’est la faute au poisson cru, susceptible de vous transmettre la Listériose. Idem pour la viande crue en carpaccio, les coquillages et le saumon fumé. 300 personnes sont touchées chaque année en France par cette infection. Si elle est bénigne chez l’adulte en bonne santé, elle peut avoir de graves répercussions lors d’une grossesse, pouvant « entraîner un avortement spontané, un accouchement prématuré et un fœtus non-viable, ou encore une infection néo-natale », selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).

Charcuterie

La bactérie Listéria peut aussi s’immiscer dans la charcuterie avec les mêmes répercussion pour le futur bébé. Les produits concernés sont notamment les rillettes, pâtés, foie gras et les produits en gelée.

Fromage non pasteurisé

La consommation de lait cru ou de fromage non pasteurisé sont fortement déconseillés pendant la grossesse car ils peuvent héberger des bactéries de type Salmonella responsable de la Salmonellose. L’INPES recommande d’éviter les fromages à pâte molle à croûte fleurie (type camembert, brie) et à croûte lavée (type munster, pont l’évêque), surtout s’ils sont au lait cru ainsi que les fromages râpés industriels. Comme pour la Listériose, cette infection est sans danger pour l’individu sain mais dangereuse pendant la grossesse en provoquant des contractions voire un accouchement prématuré dans les cas les plus graves.

Zéro alcool

Le syndrome d’alcoolisation fœtale « est la première cause de handicap mental non génétique et d’inadaptation sociale de l’enfant en France, car l’alcool traverse le placenta et est toxique pour le bébé »,explique Santé Publique France. L’agence avait lancé en septembre dernier, une campagne de sensibilisation sur les risques de l’alcool pendant la grossesse. Un seul verre d’alcool peut en effet déclencher des malformations physiques ou des retards mentaux chez le futur bébé.

Vanessa Pageot

A lire aussi :

Cancer du sein et jeune maman

Tabagisme pendant la grossesse

Cancer du sein et jeune maman

Cancer du sein et jeune maman

Quand le cancer se nourrit des hormones de grossesse

Il y a 3 ans, la sage-femme dépiste une anomalie sur le sein d’Adeline Demesy, 3 mois après son accouchement. La tumeur s’était nourrie des hormones de grossesse et les métastases étaient déjà visibles au niveau osseux… Adeline se transforme en une guerrière optimiste en essayant de concilier chimio et son rôle de maman.
Lire la suite

Violences faites aux femmes

Violences faites aux femmes

Deux Nobel de la paix contre les viols de guerre

 
Nadia Murad, porte-parole des femmes réduite en esclavage et Denis Mukwege, médecin congolais qui « répare » les femmes violées sont les deux lauréats du Nobel de la paix 2018. Dans le monde, une femme sur trois a été violée, battue, forcée à l’acte sexuel ou abusée au moins une fois dans sa vie selon l’ONU Femmes (UNIFEM). Lire la suite

suivi gynécologique sage-femme

Le suivi gynécologique par une sage-femme

3 questions à Aurélie Chikh, sage-femme dans le Rhône.

Contraception, prévention, dépistage des cancers et des IST : les sages-femmes sont compétentes pour le suivi gynécologique depuis 2009 avec des délais d’attente bien moindre que les gynécologues. On compte 21 700 sages-femmes1 qui exercent en maternité, en maisons et centres de santé ou en libéral. Lire la suite