Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Répulsifs anti-insectes

Répulsifs anti-insectes

Protéger son enfant avec le bon produit

La balade en forêt ou en campagne se solde, parfois, par une mauvaise rencontre avec des moustiques ou des tiques. Pour éviter leur piqure, plusieurs répulsifs existent. Encore faut-il choisir le bon produit selon l’âge de son enfant.

Entre votre meilleure amie qui ne jure que par la citronnelle et votre belle-mère qui asperge petits et grands du même spray répulsif, vous cherchez l’équilibre. Les autorités sanitaires ont publié un tableau complet avec la liste de tous les répulsifs en vente et les recommandations selon l’âge de l’enfant : à partir de 6 mois, de 1 à 2 ans et moins de 12 ans. Une colonne spécifique est aussi complétée pour les femmes enceintes pour qui la vigilance est de mise face aux produits chimiques.

Produit naturel ou chimique ?

Les produits naturels ne sont pas tous efficaces et sans danger. Ainsi, les bracelets anti-insectes sont peu efficients, tout comme les huiles essentielles dont l’action répulsive se limite à une durée maximum de 20 minutes. En revanche, les produits à base de citronnelle restent conseillés mais seulement pour les enfants de plus de deux ans afin d’éviter toute réaction allergique. Au Canada, l’efficacité de la citronnelle est toutefois remise en cause alors que c’est l’une des rares alternatives naturelles contre les produits chimiques comme le DEET.

Si le DEET (N,N-diéthyl-3-méthylbenzamide) protège contre les tiques et les moustiques, les parents doivent s’informer des quantités présentes dans les produits en fonction de l’âge de leur enfant. Le ministère de la Santé recommande le dosage le plus faible, en-deçà de 30 %, pour les enfants les plus jeunes.

Bien utiliser son répulsif

Qu’ils soient sous forme de spray, de roll-in ou de lotion, vous devez bien lire les précautions d’emploi, y compris pour les produits naturels.

Appliquez le répulsif en petite quantité sans en utiliser plus que nécessaire. S’il est en forme de spray, vaporisez-le dans un lieu ouvert et aéré. Veillez à ne pas en appliquer sur une peau irritée, sur un coup de soleil, sur une coupure ou une égratignure. Enfin, évitez la zone des mains de l’enfant pour éviter qu’il ne s’en mette sur les yeux ou la bouche en les frottant. Une fois de retour de votre balade, quand la protection n’est plus nécessaire, douchez votre enfant afin de retirer le répulsif à l’eau savonneuse.

Chaussures fermées et vêtements longs

En amont de la balade, expliquez aux enfants l’importance d’avoir des chaussures fermées et préférez le pantalon au short. Si la zone de balade est connue pour ses tiques (voir l’appli gratuite Signalement Tique pour Androïd ou IOS, restez sur les chemins sans vous aventurer dans les herbes hautes. Quant aux moustiques, sachez qu’ils sont particulièrement actifs à l’aube et au crépuscule et qu’ils affectionnent les eaux stagnantes où ils vivent et se reproduisent.


Le saviez vous ?
Si vous souhaitez mettre un répulsif anti-insectes et l’écran solaire, il faut d’abord appliquer l’écran solaire, attendre 20 minutes, puis appliquer le répulsif.

Vanessa Pageot

D’autres articles :

Maladie de lyme : un plan national
Le moustique tigre étend son territoire

Les commentaires sont clos pour cet article.