Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

accès aux soins

Accès aux soins

Consultation médicale : le délai s’allonge

 

Le temps d’attente pour un rendez-vous chez son médecin généraliste est passé de 4 à 8 jours. Pour une consultation chez un spécialiste, armez-vous de patience…

Face à la machine à café, la discussion n’est pas politique mais médicale : le délai d’attente supérieur à un an pour un rendez-vous chez l’ophtalmologiste¹ dans le Nord de la France. Le délai moyen est de 117 jours dans l’Hexagone selon les chiffres du dernier observatoire de l’accès aux soins réalisé par l’Ifop pour le cabinet Jalma. Une attente qui se dégrade puisqu’il faut patienter 13 jours de plus comparé à 2012. Même constat chez le gynécologue : 13 jours supplémentaires pour obtenir un rendez-vous soit un temps d’attente moyen de 68 jours. Les autres spécialités médicales pâtissent des mêmes contraintes : ORL (43 jours, +10), rhumatologue (51 jours, +15), cardiologue (53 jours, +15) et dermatologue (64 jours, +23).

Chez le généraliste, le temps d’attente a doublé : il est passé de 4 jours en 2012 à 8 jours actuellement… Cette question des délais d’attente « est la première cause de renoncement aux soins, loin devant le coût de la consultation et l’éloignement géographique » selon l’observatoire. Les professionnels de santé, eux, dénoncent un numerus clausus encore trop bas dans les universités de médecine pour pallier au départ à la retraite de tous leurs collègues alors que la population française augmente. Ainsi, le syndicat national des ophtalmologistes de France (www.snof.org ) estime à 72% les départs à la retraite entre 2008 et 2025. Or, « on ne forme que 100 nouveaux ophtalmologistes par an alors que les besoins sont estimés à 3 par million d’habitants, soit au moins 200 par an », précise le Snof.

 

Casse-tête dans les hôpitaux

 

La médecine de ville n’est pas la seule à souffrir de ces délais interminables. 68% des Français interrogés estiment que l’accès aux soins s’est dégradé au sein de l’hôpital public. Un patient sur trois attend plus d’une demie heure à un rendez-vous pour une consultation hospitalière, selon une étude² de l’association de défense des consommateurs et usagers en France, (CLCV) . Et c’est là aussi les rendez-vous d’ophtalmologie où l’attente est la plus longue : 24% seulement des patients auraient été reçus à l’heure.

Vanessa Pageot

¹ Ophtalmologiste en secteur 1 sans dépassement d’honoraire.

² Avril 2016

 

D’autres articles

Une boîte en carton comme berceau
Résistance aux antibiotiques
Musicothérapie

Les commentaires sont clos pour cet article.