Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Les causes de l'insomnie

Les causes de l’insomnie

Les repérer pour mieux dormir

Un Français sur cinq souffre d’insomnies, entre difficulté d’endormissement et réveils multiples. Le stress personnel ou professionnel en est souvent la cause, toutefois une maladie peut aussi se cacher sous ce trouble du sommeil.

Vous mettez du temps à vous endormir ou vous vous réveillez en pleine nuit en égrenant les heures sans retrouver le sommeil ? Il s’agit certainement d’une insomnie. Celle-ci n’a pas de définition médicale précise, car elle tient au ressenti de chacun. Dans la plupart des cas, elle est dite légère mais dans 9 % des cas elle est sévère avec des retentissements sur la qualité de vie et la santé.

 

1. Stress et anxiété

Le stress de la vie personnelle ou professionnelle est le premier facteur des insomnies. En cas de stress, les réveils concernent la seconde moitié de nuit avec l’impression de somnoler à partir de 4 ou 5 heures du matin.
L’anxiété alimente aussi l’insomnie. Les personnes anxieuses ont des difficultés d’endormissement car elles ont du mal à se relaxer : de trop nombreuses préoccupations surviennent au moment du coucher.

 

2. Maladies cachées

« Certaines maladies exclusivement liées au sommeil provoquent une insomnie » rappelle l’Institut national du sommeil et de la vigilance: le syndrome des jambes sans repos ainsi que les apnées du sommeil, ces pauses respiratoires de plus de dix secondes au cours de la nuit. Les autres maladies que cachent des insomnies répétées sont une hyperthyroïdie, un reflux gastro-œsophagien, un asthme nocturne ou des rhumatismes. Autre maladie dont les insomnies sont un symptôme : la dépression.

 

3. Génétique

La génétique a peut-être son mot à dire dans les insomnies. C’est le postulat de chercheurs canadiens du Centre d’Étude sur les troubles du sommeil de l’Université de Laval. Selon eux, le risque de souffrir de ce trouble est 70% plus élevé chez les personnes qui avaient au moins un insomniaque dans leur famille.

Vanessa Pageot

Source : Institut national du sommeil et de la vigilance.

A lire aussi :

Sommeil sans ordonnance
Troubles de l’endormissement de l’enfant

Les commentaires sont clos pour cet article.