Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Une vaccination ciblée

Une vaccination ciblée

Depuis vendredi 6 octobre, le ministère de la Santé  a lancé sa grande campagne de piqûre gratuite contre la grippe saisonnière. Une vaccination ciblée : les personnes de plus de 65 ans, les femmes enceintes, les nourrissons et les personnes immunodéprimées (greffées par exemple) sont prioritaires. « C’est une maladie très contagieuse qui peut être grave », rappelle l’Assurance maladie . Les complications ne sont pas anodines : pneumonie ou aggravation d’une maladie chronique déjà existante comme le diabète ou l’insuffisance cardiaque.

Quand se faire vacciner ?

Si « l’arrivée de l’épidémie de grippe est imprévisible, souligne prudemment l’Assurance maladie, il est recommandé de se faire vacciner chaque année au début de l’automne. » En pratique, il faut compter 15 jours après la piqûre pour que votre système immunitaire réagisse au vaccin. Il est donc déjà « trop tard » de prendre rendez-vous chez votre médecin traitant quand le virus affecte tous vos voisins.

Efficace à 100 % ?

Le vaccin ne peut pas être efficace à 100 % car sa composition est étudiée avant l’apparition de la maladie. Il s’agit donc d’un « pari » sur les souches du virus qui seraient les plus susceptibles de circuler cette année. L’année dernière, vous avez peut-être fait partie de la population vaccinée en vain. Car le taux d’efficience était seulement « aux alentours de 60 % avec des variations selon l’âge » précisait le Pr Bruno Lina, responsable du Centre national de référence sur la grippe, cité dans les colonnes de Sciences et Avenir.

Vanessa Pageot

D’autres articles

Sclérose en plaques : un anticorps prometteur
Les enfants surexposés aux radiofréquences
Endométriose

 

Les commentaires sont clos pour cet article.