Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Novembre sans tabac

Novembre sans tabac

En surfant sur le modèle des challenges collectifs des réseaux sociaux, le ministère de la Santé espère convaincre les Français d’arrêter de fumer en participant au défi Moi(s) sans tabac. Débuté le 1er novembre, les fumeurs qui s’inscrivent s’engagent à ne pas ouvrir un paquet de cigarettes de tout novembre en témoignant de leurs efforts. Pour les motiver, Marisol Touraine a misé sur l’entraide virtuelle : un site dédié, une page Facebook une appli et un partenariat avec la série télévisée Plus belle la vie ! Pour compléter la panoplie, un kit pédagogique, version papier, est téléchargeable gratuitement.
Sur le terrain, plusieurs évènements relayent l’action, majoritairement dans les grandes villes et reprennent, optimistes, le même couplet : « Un mois sans fumer, c’est 5 fois plus de chance d’arrêter. »

Mortel tabac

Ce mois de novembre sans tabac est inspiré de l’initiative outre-Manche Stoptober, contraction des mots Stop et October, initié depuis 2012.
Une réussite selon les responsables britanniques puisque « 350 000 tentatives d’arrêts supplémentaires ont été observées en octobre 2012 comparativement aux mois d’octobre de la période 2007-2011. »
En Europe, le tabac reste la première cause de maladies et de décès évitables : 26 % des Européens fument, 59 % des fumeurs ont tenté d’arrêter et 20 % y sont parvenus selon la commission santé de l’Union Européenne. Dans l’Hexagone, les chiffres sont supérieurs : 32 % des Français de plus de 15 ans fument et 73 000 personnes décèdent du tabagisme… L’organisation mondiale de la santé (OMS) parle d’une « épidémie » en rappelant que « le tabac tue la moitié de ceux qui en consomment ».
L’OMS a initié une journée mondiale sans tabac, chaque 31 mai, dont la page Twitter reste active. Le combat de l’OMS et de toutes ces campagnes de communication à l’image d’un Moi(s) sans tabac n’est pas uniquement à destination des fumeurs : sur les 6 millions de personnes qui meurent chaque année dans le monde à cause du tabagisme, 600 000 sont des non-fumeurs involontairement exposés à la fumée…

Vanessa Pageot

D’autres articles

Se protéger du grand froid
Les malades de Lyme
Contraception : la pilule en tête

Novembre sans tabac
3.5 (70%) 8 votes
Les commentaires sont clos pour cet article.