Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Les malades de Lyme

Les malades de Lyme

Les malades de Lyme attaquent

 

Des années d’errance médicale et des tests sanguins toujours inefficaces, c’est ce qui pousse 150 malades atteints de la borréliose de Lyme à mener une action judiciaire. Une plainte sera déposée sous forme d’action regroupée (class action) courant juin contre les laboratoires qui commercialisent le test sanguin Elisa®. « La difficulté est qu’on dépiste Lyme par la borréliose qui est une bactérie, explique l’un des avocats, Me Fouray, à l’AFP. Jusqu’à maintenant on dépistait seulement la souche américaine. Mais on s’est aperçu que cette souche était minoritaire en Europe. Le test est calibré de telle manière qu’on est certain de passer à côté du diagnostic. »


Une maladie qui passe inaperçue

 

Le ministère de la Santé estime à 27 000 le nombre de personnes touchées en France, les enfants de 5 à 9 ans et les adultes entre 50 et 64 ans étant les plus exposées. Un nombre sous-estimé selon les associations qui se réfèrent aux données outre-Rhin où 300 000 patients sont répertoriés. Or les conséquences sur la santé peuvent être graves : en l’absence de traitement approprié (antibiotiques), la bactérie peut atteindre le système nerveux central ou périphérique et conduire à des douleurs articulaires et neurologiques. D’où la nécessité de disposer, en France, d’un test fiable. Enfin, les patients et les associations demandent aussi la reconnaissance de la borréliose de Lyme comme maladie chronique par les autorités sanitaires. L’exposition médiatique du procès débloquera peut-être (aussi ?) ce point.

Vanessa Pageot

En savoir + : http://www.associationlymesansfrontieres.com/ http://francelyme.fr/

Crédits photo : Shutterstock.

 

D’autres articles

Hôpital : le téléphone portable admis sous conditions
Les donneurs de sang ont leur journée
Stop aux varices

Les commentaires sont clos pour cet article.