Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

belles dents pour tous

De belles dents pour tous

Rendre l’accès aux soins dentaire égalitaire

 

C’est l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD) qui tire la sonnette d’alarme : l’accès aux soins dentaires est encore très inégal en France. Elle souhaite inscrire « la santé bucco-dentaire pour tous » comme le défi sanitaire à relever pour les prochaines années.

Les inégalités d’accès aux soins bucco-dentaires sont criantes, dès la maternelle où 23 % des enfants des ouvriers ont une carie non soignée contre 4 % d’enfants de cadres…. En 2016, un tiers des Français ont déclaré avoir renoncé à des soins dentaires pour raisons financières… Or toutes les pathologies qui touchent les dents ou les gencives (maladies parodontales) sont évitables. L’UFSBD propose ainsi huit mesures emblématiques : réviser les mesures sur le fluor, réévaluer la taxe soda, baisser la TVA sur les produits d’hygiène bucco-dentaire ou créer de nouveaux examens de prévention à des âges clés.

 

Aime tes dents

 

Créer de nouveaux examens de prévention est l’une des mesures phares des propositions de l’UFSBD qui se repose sur le succès du programme de prévention M’T Dents. Lancé en 2007 par l’Assurance maladie, il invite tous les enfants et adolescents de 6, 9, 12, 15 et 18 ans à un examen de prévention pris en charge à 100 %. Sur les 3 millions d’invitations envoyées en 2012, 57,4% des enfants ont été suivis. Il s’agit surtout de convaincre les familles de l’importance du suivi bucco-dentaire à ces âges clés où la dentition définitive se met en place tout en rappelant les conseils de prévention : deux brossages quotidiens de deux minutes, l’utilisation du fil dentaire fluoré et la visite annuelle chez le chirurgien-dentiste. La deuxième cible de prévention sont les femmes enceintes, depuis 2014. Un examen de prévention, lui aussi pris en charge à 100 %, est réalisé entre le 4e mois de grossesse et jusqu’au 12e jour après l’accouchement.
Les seniors et les personnes atteintes d’une maladie chronique tel que le diabète sont les grands oubliés des programmes de prévention. La moitié des adultes souffrent d’une maladie parodontale et un tiers des seniors en perte d’autonomie souffre d’une pathologie bucco-dentaire… Or les maladies bucco-dentaires sont associées à des risques accrus de maladies cardiovasculaires, broncho-pulmonaires, de diabète ou de polyarthrite rhumatoïde selon les chirurgiens-dentistes.

Vanessa Pageot

D’autres articles

Maladie de Lyme : un plan national
Musicothérapie
Diabétiques, chaussez vos baskets
⇒ Don du sang

De belles dents pour tous
4.1 (81.67%) 12 votes
Les commentaires sont clos pour cet article.