Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Tabagisme pendant la grossesse

Tabagisme pendant la grossesse

Les futures mamans pas toujours exemplaires

 

Le tabagisme pendant la grossesse n’a pas baissé depuis 2010 concernant 17 % des femmes enceintes françaises. Or, les substances toxiques du tabac pénètrent l’organisme de la future maman et perturbent le bon développement du fœtus sans compter le taux d’avortement spontané multiplié par trois.

« La nicotine contribue à la mauvaise oxygénation du bébé » explique le site info-tabac-service.fr. Malgré les campagnes de sensibilisation, le nombre de femmes qui continuent à fumer pendant la grossesse n’a pas baissé entre 2010 et 20171 : elles sont 17% à être fumeuses enceintes. Le principal risque du tabagisme passif in utero est le poids du bébé, inférieur de 280 grammes à celui des nourrissons dont les mères ne fument pas. Le tabagisme pendant la grossesse est aussi responsable de :
– Grossesse extra-utérine
– Fausses couches spontanées
– Saignement vaginal
– Mauvaise position du placenta,
– Rupture prématurée des membranes et accouchement prématuré
– Augmentation des complications à l’accouchement pour le bébé et pour la maman

 

La nicotine dans le lait maternel

 

Si le tabagisme diminue la production de lait maternel, le principal danger est le passage de la nicotine dans le lait maternel en agissant alors sur le système nerveux du nourrisson. Les cigarettes fumées par le père ou tout autre membre de la famille au sein du domicile sont aussi nocives pour le bébé l’exposant à des problèmes de santé :
– Multiplication du risque de Mort subite du nourrisson
– Fréquence accrue des rhinopharyngites et des otites
– Augmentation de crises d’asthme et d’infections respiratoires (pneumonie, bronchite)
– Diminution du développement du poumon
– Irritation des yeux, du nez et de la gorge

L’INPES  rappelle que « la fumée de tabac contient plus de 4 000 substances chimiques parmi lesquelles la nicotine, des irritants, des produits toxiques (monoxyde de carbone…) et plus de 50 cancérogènes. »

Vanessa Pageot

¹Chiffre de l’enquête périnatale menée par L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

D’autres articles

AVC féminins
11 vaccins obligatoires
Mannequinat : les silhouettes maigres interdites

Tabagisme pendant la grossesse
5 (100%) 1 vote
Les commentaires sont clos pour cet article.