Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

irradiations radiographie et scanner

Vrai/faux sur les irradiations

Quelle dose recevez-vous lors d’une radiographie ou d’un scanner ? Quels risques pour la santé ? Existe-t-il une irradiation naturelle ?

 

Nous sommes tous exposés aux irradiations naturelles

VRAI– Tous les êtres humains reçoivent une dose de rayons x provenant du rayonnement cosmique et des roches composant la croûte terrestre. Les Français reçoivent une dose annuelle de radioactivité de 4,5 millisievert (mSv) dont 65 % sont de source naturelle.

 

La radiographie diffuse plus de rayons X que le scanner

FAUX– La dose de rayonnement reçue lors d’un scanner est 50 à 200 fois plus élevée qu’une radiographie. Par comparaison, une radiographie du thorax correspond à une dose de 0,02 mSv soit deux jours et demi d’irradiation naturelle alors qu’un scanner de la même zone est l’équivalent d’une dose de 8 mSv soit 2,7 années d’irradiation naturelle.

 

Ces examens médicaux augmentent le risque de cancer

VRAI– Seulement s’ils sont répétés dans le temps. « L’accumulation de doses de rayons X peut accroître légèrement le risque de développer un cancer à long terme », explique l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (Irsn). Toutefois, « si ces examens constituent une source d’irradiation, leurs avantages l’emportent sur leurs risques, dès lors qu’ils sont justifiés sur le plan médical », ajoute l’Irsn.

 

Les fœtus sont sensibles aux rayons X

VRAI– Il est déconseillé aux femmes enceintes, sauf urgence, de passer un scanner ou une radiographie car les examens de l’abdomen ou du bassin exposent le fœtus au rayonnement. De même, les enfants sont plus sensibles que les adultes, leur corps étant plus petit et leurs organes en croissance.

 

Ce sont les travailleurs du nucléaire les plus exposés

FAUX– Des 386 OOO travailleurs exposés aux rayonnements ionisants en 2015 selon l’Irsn, seuls 19 % sont dans le secteur nucléaire. La grande majorité sont dans le secteur médical, près de 60% ! Les autres secteurs sont l’industrie, la recherche et l’aviation (irradiations naturelles).

 

En savoir plus : Institut de radioprotection et de sureté nucléaire : www.Irsn.fr

Vanessa Pageot

 

D’autres articles

Dépistage renforcé du cancer du sein
Huiles essentielles pour l’été
Auto-palpation des seins

Les commentaires sont clos pour cet article.