Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

auto-palpation des seins

Auto-palpation des seins

Etre active dans la prévention du cancer du sein

 

Sans tomber dans la paranoïa, l’auto-palpation des seins est essentielle pour détecter au plus tôt d’éventuelles anomalies. Un auto-examen simple à effectuer, complémentaire de la palpation par le médecin et de la mammographie.

S’examiner régulièrement les seins n’a rien de narcissique : il s’agit d’être active dans le dépistage du cancer du sein  en observant et en palpant régulièrement sa poitrine, y compris quand on est jeune, surtout si la génétique est défavorable. L’auto-examen des seins, AES, est plus efficace s’il est effectué au même moment chaque mois, l’idéal étant la fin du cycle menstruel où les seins sont plus souples, facilitant la palpation.

La première étape de l’AES est l’observation dans un miroir. Tenez-vous debout, torse-nu, les mains sur les hanches. Examinez la forme générale de vos seins en considérant tout changement d’aspect du sein et du mamelon : rougeurs, rétractions ou proéminences, formation de croute autour du téton, modification dans l’écoulement du liquide… Reproduisez ce schéma d’observation les bras en l’air.

Les bons gestes de palpation

 

auto-palpation des seins

 

Pour une auto-palpation efficace, profitez de votre rendez-vous gynécologique  pour demander au médecin de vous montrer les gestes. Ceux-ci ont lieu debout et allongé. Debout, massez et palpez légèrement votre poitrine du bout des doigts en étant attentive à d’éventuelles grosseurs, à des tensions ou des renflements de la peau. Dans un deuxième temps, allongez-vous sur le dos et palpez vos aisselles du bout des doigts : remarquez-vous des changements ? Une femme sur 8 risque de développer un cancer du sein, le dépistage précoce sauve des milliers de vie.

Vanessa Pageot

 

25 ans de ruban rose

Le symbole de la lutte contre le cancer du Sein, le ruban rose, a été créé il y a 25 ans par l’association Le Cancer du Sein à l’occasion d’Octobre rose , mois de sensibilisation. Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme, le deuxième en France. Tumeur maligne, il touche la glande mammaire avant de se multiplier de manière désordonnée jusqu’à créer une tumeur qui s’attaque aux tissus sains avoisinants.

 

D’autres articles

Octobre rose : un sein trop cher
Tatouages
Jeu du foulard
Infertilité

 

Auto-palpation des seins
4.3 (86.49%) 37 votes
Les commentaires pour cet article sont fermés.