Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Dépistage cancer de la peau

Dépistage des cancers de la peau

Des dermatologues aux petits soins

 

Cette semaine, du 15 au 19 mai, des dermatologues bénévoles participent à l’opération de dépistage gratuit des cancers de la peau dans toute la France. 

Un examen de votre peau pour dépister un cancer, c’est ce que propose le syndicat national des dermatologues vénérologues (SNDV), cette semaine dans toute la France. Il s’agit d’un examen de la totalité de la peau, accessible à tous. Seule condition : prendre préalablement rendez-vous via le site Internet Dermatos.fr  ou par téléphone au numéro vert 0805 53 2017. Le patient se verra alors notifier un jour et une heure de rendez-vous avec un professionnel de santé. « Les médecins dermatologues participant procèdent à un examen de dépistage gratuit à la recherche des cancers de la peau et non à une consultation gratuite de dermatologie », rappelle le SNDV pour anticiper tout “débordement” éventuel de personnes qui demanderaient à se faire retirer tel bouton ou se faire prescrire telle crème. « Il n’y aura aucun acte, traitement ou ordonnance, poursuit le syndicat des dermatologues, si une lésion est diagnostiquée, vous repartirez avec votre fiche pour prendre RV avec le dermatologue de votre choix. »

 

Carcinomes et mélanomes

 

Le but de cette action de santé publique est uniquement à visée préventive de dépistage des carcinomes ou mélanomes. « Les cancers de la peau sont parmi les plus fréquents des cancers, souligne la Ligue contre le cancer , avec près de 60 000 nouveaux cas par an en France, dont près de 7 500 mélanomes. » Si les mélanomes sont les moins fréquents, ce sont aussi les plus graves. Ils se développent aux dépens des mélanocytes, cellules qui fabriquent les pigments cutanés, situés dans la partie profonde de l’épiderme.

Les carcinomes, eux, concernent les cellules superficielles de l’épiderme, ce sont des lésions moins agressives que le mélanome.
Dans un cas comme dans l’autre, il est important de faire le point avec son dermatologue une fois par an et de se protéger du soleil, principal facteur à risque des cancers de la peau.

Vanessa Pageot

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *