Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

Prenez soin de votre périnee

Prenez soin de votre périnée

Un périnée tonique toute la vie

 

Il faut attendre une grossesse voire un accouchement pour parler du périnée. Pourtant c’est tout au long de sa vie qu’il faut en prendre soin pour éviter, plus tard, les fuites urinaires ou la descente d’organes. Suite à un fou rire, à une séance de sport ou à des éternuements, c’est la (petite) fuite urinaire. Vous prenez alors conscience de la fragilité de votre périnée. Le périnée appelé aussi plancher pelvien est un ensemble de muscles qui soutient l’utérus, la vessie et le rectum. La plupart des femmes en entend seulement parler après l’accouchement pour la rééducation du périnée, distendu suite au passage de bébé. Six à huit semaines après la maternité, la jeune maman se rend chez une sage-femme ou un kiné pour dix séances de rééducation. Le but : retrouver le contrôle, la mobilité et la tonicité de son périnée. Il sera alors (de nouveau) efficace contre les troubles d’incontinence urinaires et anorectales ; contre les troubles sexuels1 et contre les douleurs périnéales qui peuvent être présentes deux mois après l’accouchement (plus de 20 % des cas) et après 12 mois (10 % des cas).

Schéma du périnée

Penser à son périnée 5 minutes par jour

 

La rééducation du périnée ne se limite pas aux exercices dictés par le professionnel de santé : il s’agit aussi de faire prendre conscience de son périnée superficiel et profond et de transmettre des techniques simples pour continuer de le tonifier tout au long de sa vie. Car passé plusieurs années, le périnée peut de nouveau perdre de sa tonicité, s’affaiblir et laisser passer quelques gouttes. Vous pouvez toujours vous rendre chez votre médecin traitant pour une nouvelle prescription de 10 séances de rééducation car il n’est jamais trop tard même à 50 ou à 60 ans.
Par ailleurs, il est essentiel de prendre du temps chaque semaine voire chaque jour pour des exercices basiques où, assise par exemple, vous contractez 5 à 10 secondes votre périnée avant de le relâchez. Sur le site Measamommy de la Québécoise Ludskye  vous trouverez plusieurs exercices faciles à reproduire chez vous. Enfin, sachez que le périnée peut aussi être fragilisé dès la puberté. Parlez-en à votre ado afin que ses fuites urinaires suite à un fou rire entre copines ne soient ni une honte ni une fatalité.

Vanessa Pageot

D’autres articles

La migraine au féminin
Jeunes enfants et écrans
Dépistage des cancers de la peau
Journée mondiale de l’asthme

Prenez soin de votre périnée
4.8 (96%) 5 votes

1 Commentaire

  • Rambour isabelle

    Merci Vanessa pour ces renseignements

  • Les commentaires pour cet article sont fermés.