Blog santé

Zoom sur l'actualité santé

5 idées reçues sur l'acné

L’acné au quotidien

Cinq idées reçues sur l’acné

C’est la première cause de consultation chez le dermatologue : l’acné, 15 millions de Français sont concernés. Avant de passer la porte du spécialiste, déjouez le vrai du faux de ces cinq idées reçues.

 

L’acné concerne uniquement les ados. – FAUX

20 % des nouveau-nés en sont atteints. Les boutons apparaissent sur les joues et le nez sous forme de petits boutons rouges, appelés papules, deux semaines après la naissance. Cette acné disparaît d’elle-même au bout de quelques mois. Les adultes aussi peuvent souffrir d’acné, les femmes en majorité, y compris celles qui n’ont pas été touchées pendant leur adolescence. En cause : les variations hormonales d’où des poussées acnéiques liées aux menstruations, à la grossesse ou à la ménopause.

 

 

Ne pas se laver déclenche l’acné. – FAUX

L’acné n’a aucun rapport avec les habitudes hygiéniques. Au contraire, se savonner trop souvent peut aggraver l’acné. En revanche, une mauvaise hygiène de vie aggrave l’acné, c’est pourquoi les dermatologues conseillent d’éviter le tabac, le stress et le soleil tout en respectant la posologie de son traitement anti-acnéique.

 

 

Il faut traiter l’acné dès les premiers boutons. – VRAI

Plus l’acné perdure dans le temps, plus le risque de cicatrices permanentes augmente. Avant de choisir un produit anti-acnéique, il est essentiel de consulter son dermatologue qui adaptera le traitement au type d’acné et à son type de peau.

 

 

En s’exposant au soleil l’acné disparaît. – FAUX

Si le soleil sèche les lésions dues à l’acné, cet effet est éphémère : l’acné revient de façon plus virulente après. Par ailleurs, les rayons UV augmentent les risques de cancer de la peau. Il faut donc limiter l’exposition au soleil et se protéger avec une crème solaire dont l’indice correspond à son type de peau.

 

 

Se maquiller n’est pas contre-indiqué. – VRAI et FAUX

Les personnes touchées par l’acné peuvent se maquiller en choisissant des cosmétiques sans huile et non-comédogènes¹. Les dermatologues conseillent toutefois de laisser respirer la peau au maximum en ne portant pas de maquillage a minima une fois par semaine.

 

Vanessa Pageot

¹ : produits conçus pour ne pas obstruer les pores.

 

D’autres articles

Alzheimer, idées reçues
Equilibre alimentaire
Trois applis santé innovantes
Le petit-déjeuner régule le poids

L’acné au quotidien
4.6 (92%) 10 votes
Les commentaires sont clos pour cet article.